28 sept
2012

Fabrication du panneau de commande (« Control Panel »)

La complexité du « control panel » tiens avant tout aux perçages de la plaque supérieure, le caisson ne présente pas de difficulté particulière. La principale question à se poser ici concerne les dimensions qui dépendent largement des commandes que vous voulez implanter.

Ci-dessous le modèle que j’ai utilisé. Il est disponible au format photoshop (.PSD) ce qui permettra aux plus courageux de s’en servir pour imprimer un visuel.

Pour assembler le caisson, on peut utiliser des tasseaux ou bien des équerres, suivant ses préférences.

   

 Les petites astuces du gars qui s’est déjà fait avoir

  • Contrairement à ce que l’on voit sur la photo essayez d’avoir des panneaux entiers sur les faces les plus visibles : le fond ne doit pas « couvrir » les quatre bords mais s’insérer à l’intérieur. On ne devrait pas voir l’épaisseur des deux panneaux latéraux sur la face avant mais une unique plaque. Cette recommandation simplifiera les travaux de masticage à la pâte à bois, de ponçage et de peinture (qui ne sont pas les plus amusants)
  • Si vous utilisez des tasseaux bois pour l’assemblage, attention à vous assurer que les commandes (boutons, joystick, tra ckball…) ne rentreront pas en contact avec eux

Fabrication du couvercle support des boutons et joystick

Comme c’est une partie très visible de la borne d’arcade, il est important d’y apporter beaucoup d’attention. En fonction de la forme que vous lui donnerez, pensez à anticiper le débord par rapport au caisson si vous voulez éviter d’avoir à poncer les angles pour obtenir des raccords corrects (cf photo)

 

Perçage du « Control panel »

A ce stade, il est indispensable d’avoir déjà acquis les commandes (boutons, joystick, trackball…) afin d’avoir les dimensions d’implantation.

Le perçage des trous des boutons se fait assez bien avec une « scie cloche » du diamètre correspondant.

Celui de trackball est suffisamment large pour se percer avec la scie sauteuse

La grosse difficulté provient de la fixation des joysticks. Pour  éviter que la plaque de fixation soit visible, il faut les fixer par le dessous et pour que la tige du joystick dépasse suffisamment sur le dessus, il faut les encastrer dans le plateau en fraisant (cf photo). Cette opération ne peut se faire qu’avec une défonceuse (voir outils indispensables).

 

Les astuces du gars qui s’est déjà fait avoir

  • Les plus perspicaces d’entre vous auront remarqué que les perçages sont symétrique ce qui est une erreur : le bloc joystick + bouton de droite et de gauche doivent être identiques et pas symétriques puisque en général les boutons sont à droit du joystick pour les deux joueurs (pris dans la frénésie du perçage, je ne me suis rendu compte que plusieurs jours plus tard au moment de la mise en place des boutons).
  • Le fraisage pour la mise en place des joystick doit être le plus profond possible pour avoir le plus de hauteur  de manche tout en laissant assez d’épaisseur pour visser.

1 commentaire

  • Vraiment dommage pour le placement sticks / bouton du 2e joueur. Ça m’a sauté aux yeux quand j’ai vu les photos de la page d’accueil, je pensais que c’était volontaire pour l’esthétique.
    Autrement : super tuto ! Merci !

Alors, vous en pensez quoi ?